Perrine Bellin

 

Ostéopathe Crolles BELLIN Perrine.

Ma formation

Logo-ISOstéo

Je suis ostéopathe exclusive, diplômée d’ostéopathie D.O. RNCP1 depuis 2013 de l’Institut Supérieur d’Ostéopathie de Lyon (ISOstéo, école agréée par le ministère de la santé et le ministère du travail).

A l’issue d’une formation à temps complet sur 5 années, avec la réalisation d’un mémoire de fin d’étude, j’ai pu acquérir les techniques suivantes que je pratique quotidiennement :  Articulaire / Myofascial / Crânien / Viscéral / Tissulaire.

Je me suis également formée à l’ostéopathie pédiatrique sur Paris pour une meilleure prise en charge des nourrissons et des enfants (Ostéobébé Paris).

Cette envie d’apporter du bien être aux bébés m’a forcément conduit vers le désir d’aider les femmes enceintes à vivre pleinement leur grossesse, et donc d’aider également bébé a être le plus à l’aise possible dans le ventre de maman. De ce fait je me suis dirigée vers Élisa Boillot (ostéopathe et sage-femme sur Lyon) qui m’a formée sur la prise en charge de la femme enceinte et la prévention pédiatrique.

Je travaille également en fin de semaine sur la commune d’Argonay, en Haute-Savoie, dans mon second cabinet : Espace Santé Camélia. Je travaille avec 2 orthophonistes et une réflexologue et conseillère en Aromathérapie.

.

Andrew Taylor Still

L’ostéopathie : Histoire et définition

L’ostéopathie a été créée en 1874 par Andrew Taylor Still (photo ci contre) médecin américain. Il pratique la médecine auprès de son père mais au cours de la guerre de Sécession il est marqué par son impuissance à soulager ses semblables. Puis en 1865, il perd trois de ses enfants des suites d’une méningite cérébro-spinale. Suite à tous ces évènements il désire absolument soigner plus efficacement, et se lance donc dans des recherches plus approfondies du corps humain pour en comprendre sa physiologie et son anatomie. Il parvient à guérir un enfant atteint de dysenterie rien qu’en utilisant ses mains. Ainsi il finit par développer une nouvelle approche médicale respectant les lois de la nature et de la vie : l’ostéopathie.

En 1892, il ouvre le premier collège d’ostéopathie à Kirksville dans le Missouri, car pour lui l’ostéopathie est un art transmissible et non pas un don surnaturel. Ses enfants et quelques proches sont ses premiers élèves. Entre 1892 et 1900, l’ostéopathie se développe de plus en plus malgré l’opposition violente des systèmes médicaux en place, et obtient progressivement le droit d’exercer dans tous les états.

À la mort d’Andrew Taylor Still, en 1917, un de ses élèves J.M Littlejohn, originaire de Grande-Bretagne, retourne à Londres fonder la British School of Osteopathy, qui sera à l’origine de la naissance du mouvement ostéopathique en Europe.

D’après Andrew Taylor Still, l’ostéopathie est basée sur 5 principes essentiels :

- Le mouvement c’est la vie : Pour que les lois physiologiques puissent s’appliquer dans toutes les structures du corps, il faut que ces dernières soient mobiles.

- L’auto-guérison : Notre organisme possède de façon innée la capacité de nous maintenir en bonne santé, hors traumatismes importants (physiques ou émotionnels) et si l’hygiène de vie est correcte. Cependant, pour cela, il est nécessaire de prendre soin de son corps ainsi que de son esprit. La solution pour rester en bonne santé ne se trouve donc pas à l’extérieur mais à l’intérieur de nous même.

- La loi de l’artère : A.T Still parle de la suprématie de l’artère, il se réfère en réalité à l’ensemble des liquides du corps humain. En effet, le corps humain est constitué à plus de 60% d’eau, et les fluides véhiculent toutes les molécules nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme. Le principe de « l’artère est suprême » rappelle qu’une circulation satisfaisante de tous les fluides est la clé d’un apport suffisant aux organes et aux cellules, et donc garantie la bonne santé.

- La structure gouverne la fonction et inversement : Chaque fonction dépend de structures et chaque structure dépend de fonctions, exemple : la structure : la cage thoracique, sa fonction : la respiration, mais si la structure est altérée à cause d’un ou plusieurs blocages articulaires la fonction respiratoire va être pertubée. Et inversement si il y a un trouble de la fonction comme un trouble digestif la structure va être atteinte ce qui peut provoquer des douleurs lombaires.

- Le corps est un tout : la globalité : un individu doit être considéré dans son ensemble : son passé, son présent, sa structure, son émotionnel et son environnement socio-professionnel.

Cette pratique est donc fondée sur des techniques manuelles et sur la vision globale du corps humain. Elle permet de prévenir, diagnostiquer et traiter les restrictions de mobilité des différentes structures de l’organisme, pouvant altérer l’état de santé.

Reposant sur l’anatomie et la physiologie du corps humain, l’ostéopathie est ainsi une pratique complémentaire de la médecine traditionnelle.

Diplôme d'ostéopathe

Ostéopathe à crolles

Article dans le journal de la commune de Crolles (Septembre 2013)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>