L’ostéopathie et les nourrissons

Un traitement ostéopathique précoce permet d’effacer les séquelles éventuelles de la grossesse et de la naissance. Trop de contractions, un ventre dur, un bébé un peu gros en fin de grossesse, ou encore un accouchement trop rapide, trop long, compliqué, tous ces facteurs peuvent perturber le fonctionnement normal des structures crâniennes. L’utilisation des spatules, ventouses ou forceps quoique salvatrices parfois, vont influer sur la croissance des os du crâne et occasionner des troubles fonctionnels immédiats ou ultérieurs.

Souvent les nouveaux nés arrivent avec la tête un peu déformée, un œil un peu fermé, un méplat à l’arrière de la tête ou sur le front, un bras qui bouge mieux que l’autre, etc…

On entend alors dire que ça va se remettre tout seul, en apparence parfois mais l’équilibre crânien est rompu et il y a une dysfonction qui relève de l’ostéopathie.

Chaque naissance devrait être suivie d’un examen ostéopathique attentif et qualifié.

Quand consulter ?

Dans les premiers jours, si l’accouchement ou la grossesse ont été difficiles.

Dans le premier mois si l’accouchement s’est fait de façon naturelle et sans difficulté.

  • Quand on a utilisé les forceps ou la ventouse.
  • Quand il y a eu un accouchement avec péridurale ou un déclanchement.
  • Quand la naissance a été longue ou très rapide (moins de deux heures).
  • Quand il y a un méplat sur le crâne
  • Quand la présentation s’est faite par le siège la face ou le front.
  • Quand le cordon s’est enroulé autour du cou.
  • Quand il y a eu prématurité (le crâne est plus fragile).
  • En cas de césarienne faite en urgence.

Et surtout :

  • Si le bébé régurgite, digère mal, est agité après la tétée.
  • Si le bébé pleure tout le temps, dort peu.
  • Si le bébé se cambre en arrière quand on le prend ou à la tétée.
  • Si le bébé se tient raide ou avec les mains crispées
  • Si le bébé a des otites, bronchites à répétition.
  • Si le bébé sursaute au moindre bruit.
  • Si le bébé a du mal à téter.
  • Si le bébé use des cheveux de façon asymétrique à l’arrière du crâne.
  • Si le bébé est tombé de la table à langer, même si la radio du crâne ne montre aucune lésion osseuse.
  • Si le bébé a une mauvaise position de hanche ou de pied.
  • Si le bébé tourne toujours la tête du même côté.

Le traitement ostéopathique du bébé

C’est un examen manuel très doux des différentes mobilités physiologiques (crâne, bassin abdomen) qui détectera aisément les dysfonctions mineures à l’origine de certains de ces maux.

Par des mobilisations manuelles appropriées, toujours en douceur, sans manipulation, votre bébé retrouvera sa joie de vivre

Même si bébé ne présente aucun trouble fonctionnel apparent, les mains expertes et attentives d’un ostéopathe qualifié lui permettront de bien démarrer dans la vie.

Tout au long de la croissance une à deux visites par an seront recommandées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>